FANDOM


Seko-attaque "Hey ! Toi là-bas !"
Cet article est incomplet ! Vous pouvez nous aider en le complétant ! :)

La Guerre des Teams est un conflit qui a marqué de nombreuses régions du pokémonde pendant quelques temps, opposant principalement les Teams Rocket et Magma aux Aqua et Galaxie. Elle fut terminée par la seconde Bataille d'Algatia.

Acteurs Modifier

Adonis de Locksley, devenu récemment leader de la Team Rocket remodela le groupe criminel pour en faire une organisation impériale dont le but serait la conquête du pouvoir.

La Team Magma, organisation instable, avec plusieurs chefs successibles, dont le but était de conquérir Hoenn avec l'aide de Groudon.

La Team Aqua, reprise en main par Alice Taylor, avait pour objectif de conquérir Hoenn avec l'aide de Kyogre.

La Team Galaxie, dirigée désormais par Gilgamesh, avait des intentions toujours très nébuleuses.

Les FPI, qui se battent pour la paix et la sécurité mondiale.

La Team Plasma, dirigée par Mickaël Machina, qui voulait se repentir pour les actions passées par la Team sous le règne de Ghetsis, en défendant la région Unys et en s'opposant aux autres Teams.

La Résistance, groupe de dresseurs se révoltant contre l'influence grandissante des Teams.

Déroulement Modifier

Prémisses Modifier

Suite au départ de Giovanni Sakaki, Adonis de Locksley arriva à la tête de la Team Rocket et décida de commencer à bâtir un Empire. Pour ce faire, il accepta la proposition d'alliance de la Team Magma, cette dernière ayant le droit de posséder une ambassade à Kanto, à Cramois'ile et en échange, les Rockets pourraient agir sur Hoenn sans risques de représailles.

Dans le même temps, ayant eu vent de cette alliance, Alice Taylor, nouvelle chef de la Team Aqua, fit elle aussi alliance avec Gilgamesh et la Team Galaxie, pour être en mesure de s'opposer à ces deux organisations. Chacun installa une ambassade cachée sur le territoire de la région de l'autre, une base Galaxie située à Poivressel pour les Galaxies et une base Aqua placée à Rivamar pour les Aquas.

Bataille d'Algatia Modifier

Adonis de Locksley organisa une attaque sur l'île d'Algatia, située à Hoenn, avec deux de ses commandants, Eric Lencher et William Andrew. Pendant que ces derniers se confrontaient aux Champions de la ville, Adonis, lui, affronta Soul Kanuda, Maître de la région, et remporta le match sur le fil. En claire supériorité numérique, les Rockets matèrent toute résistance et de Locksley nomma Algatia territoire de l'Empire Rocket.

Bataille de Rivamar Modifier

Lors d'une visite commune d'Alice Taylor et Gilgamesh à Rivamar pour inspecter la nouvelle base secrète de la Team Aqua, la ville fut prise d'assaut par l'Empire Rocket mené par Adonis de Locksley. Ce dernier affronta personnellement le leader Galaxie dans un duel à l'épée tandis que Taylor menait les sbires Aquas et Galaxies au sol face aux Rockets. Dépassés par la supériorité numérique de ces derniers, Alice et Gilgamesh furent forcés de prendre la fuite, en se jurant de se venger, tandis qu'Adonis déclara Rivamar territoire impérial. Cela marqua officiellement le début de la guerre.

Bataille dans L'Océan Modifier

Dans le but de gêner les bateaux de transport d'hommes ou de marchandises Rockets, Alice Taylor passa alliance avec un pirate, le Capitaine Hook, pour qu'il attaque en particulier ces navires. Cela finit par se faire remarquer par Adonis néanmoins. Ce dernier prévit un stratagème pour mettre fin à ces actes.

Se cachant dans l'un des bateaux de marchandises Rocket avec l'un de ses commandants, Daisuke Fujiwara, il se révéla lorsque les pirates attaquèrent le navire. Néanmoins, la Team Aqua menée par Alice arriva en force pour soutenir les pirates, et la jeune fille prit même le dessus sur le Rocket dans un combat pokemon, poussant ce dernier à s'enfuir.

Batailles pour Kanto Modifier

Bataille d'Ondes-sur-Mer Modifier

Ayant eu vent que la nouvelle ville récemment fondée d'Ondes-sur-Mer était en fait dirigée par la Team Rocket, les FPI et les Plasmas menèrent ensemble une attaque d'envergure sur la ville, menée par Aria Cantore et Lucy Heartfilia, face au Gouverneur d'Ondes-sur-Mer, William Andrew. Après une longue bataille, ce dernier fut emprisonné et la ville reprise des mains des Rockets, ce fut donc une victoire pour l'alliance FPI-Plasma. Andrew révéla par la suite, après avoir été blessé mortellement par Irina de Locksley, une Rocket venue pour le faire taire, que la Team Rocket détenait le pokemon légendaire Groudon à Cramois'ile.

Ultimes Batailles Modifier

Trois batailles simultanées mirent fin à la guerre.

Les FPI et la Team Plasma lancèrent un premier assaut au Quartier Général de la Team Aqua, récemment localisé sous l'Océan. L'attaque fut menée par Richter Abend et Lucy Heartfilia, laquelle découvrit Rayquaza emprisonné à l'intérieur de la base. Elle le libéra finalement, et le dragon, furieux contre les humains qui l'avaient emprisonné, détruisit la base sous-marine en n'épargnant que Lucy, qu'il emmena avec lui. Les forces en présence furent forcées de prendre la fuite mais la base détruite était une lourde défaite pour la Team Aqua.

Dans le même temps, Aria Cantore mena un large groupe composé de Plasmas, FPI et dresseurs en tout genre à Cramois'ile, pour reprendre l'île des Rockets et libérer Groudon, et elle s'opposa aux Rockets menés par Irina de Locksley. Le combat fut sanglant pour les deux camps, mais les Rockets finirent dépassés par leurs adversaires et n'eurent pas d'autres choix que de prendre la fuite. Néanmoins, Groudon ne fut pas trouvé sur l'île.

Au même moment, l'armada Aqua, menée par Alice Taylor et Gilgamesh, arriva à Algatia, où se trouvait déjà Adonis de Locksley et une armée importante de l'Empire Rocket. Alice et Adonis invoquèrent respectivement Kyogre et Groudon, contrôlés par les Orbes, qui commencèrent un combat acharné, de même que les Teams présentes. Néanmoins, ces affrontements furent interrompus par Rayquaza, lequel brisa le lien existant entre les Orbes et les Titans, avant que les trois pokemons légendaires ne se vengent des humains en attaquant tous ceux qui se trouvaient sur l'île. Tous tentèrent de s'enfuir, mais Alice fut envoyée dans l'océan par Kyogre tandis qu'Adonis fut jeté dans la lave par Groudon. Une fois leur vengeance accomplie contre les Teams, les pokemons légendaires quittèrent Algatia, laissant un champ de ruines derrière eux.

Héritage Modifier

Les agents de toutes les Teams responsables de la guerre furent traquées sans relâche par les FPI. La Team Magma, qui perdit tous ses membres haut placés dans la Bataille d'Algatia, fut démantelée, laissant son QG abandonné.

La Team Aqua, dont l'armada avait été anéantie pendant lors de la Bataille d'Algatia, où périt apparemment Alice Taylor, fut également démantelée. Leur QG fut quasiment détruit par Rayquaza,

La Team Galaxie, dont le leader était le seul chef de Team à apparemment survivre, fut néanmoins démantelée à son tour peu après. Luberias parvint néanmoins à convaincre beaucoup d'agents de l'organisation pour fonder la Team Venom à Hoenn, laissant derrière eux leur QG de Voilaroc et Sinnoh.

Les agents de la Team Rocket, désorganisés par la mort apparente de leur chef, n'eurent d'autres choix que fuir pour échapper aux autorités et un certain nombre répondit à l'appel de Giovanni Sakaki, leur ancien chef, qui refonda l'organisation sous sa forme originelle de mafia dans la région Kalos.

Les FPI et l'Ordre Plasma continuèrent leur coopération malgré la fin de la Guerre, au sein du même QG situé à Volucité, dans la région Unys.

Les différents territoires meurtris par la guerre se remémorent et pansent encore leurs blessures en n'oubliant pas les Teams responsables de ce conflit.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.